[Frian]dise ~ Si, si. Le loupiot a toujours raison.

(frian)dise

Voilà ce qu’il est arrivé pas plus tard que vendredi dernier.
Finalement, ça partait d’un bon sentiment…
Mais quelle ténacité, quelle imagination…
Mes loupiots m’emportent avec eux dans leurs univers, leurs logiques… et j’adore !

Parfois je me dis :
« Mais pourquoi je ne suis pas allée dans le positif plus vite ! »

J’aurais pu lui dire, dès le début :
— tu trouves que ça ressemble à une poubelle ?
ou bien
— ce n’est pas une poubelle, mais aimerais-tu que ça en soit une ?

Voici petite participation aux frian-dise du mercredi © Mes Doudoux et compagnie

Rendez-vous sur Hellocoton !

La chambre de Pipou

panoramik

Il y a quelques temps, je vous laissais monter au deuxième pour vous faire découvrir les chambres des loupiots.

J’ai pour passion de changer les meubles de place…
Ça me dé-stresse.
Oui mais après avoir imbriqué toutes les combinaisons de meubles possible dans le salon, et frustrée de ne pouvoir bouger baignoire ou cuisinière…
je m’en prends aux chambres des enfants.

Ils grandissent, ils n’ont plus les mêmes besoins, les mêmes jouets.
Et puis remarquez comme ils adorent ça !
Quand leur chambre est rangée, c’est comme s’ils redécouvraient leurs jouets.
Ils se remettent à passer des heures à emboiter leurs LEGO®.
Quel plaisir !

La semaine passée, je m’en suis prise à la chambre du Pipou qui n’a plus besoin de table à langer,
qui adore les livres,
qui aime inventer,
assembler,
superposer,
colorer… rêver.

Le thème de la forêt reste présent, les tons vert, bleu et orange également.

J’aime beaucoup la pédagogie Montessori.
Je dois dire qu’avec une famille nombreuse, encourager son enfant à faire seul, au delà d’une tendance, c’est une nécessité pour le bien-être de chacun.
Alors dans sa chambre il y a un coin lecture bien douillet où tout est à sa hauteur, une étagère avec des jouets qui changent de place régulièrement, des jouets d’emboitement, de motricité et d’imitation comme des marionnettes et des déguisements, des bacs pour ranger et trier…

Certes ce n’est pas une chambre qui pourrait figurer dans les magazines de design pour enfant, mais elle est fonctionnelle, colorée, aux gôuts de mon loupiot qui est ravi de ce coup de frais (et ses frère-et-sœur également qui viennent squatter)

Regardez…

 

animaux autrevue  cornerlectrure viedensemlbe

 

Bientôt je vous montre les autres chambres, qui changeront encore d’ici quelques mois quand la Souricette investira les lieux !

Rendez-vous sur Hellocoton !

{test produit} Poussette Bébéconfort© #1

nacelle

BébéConfort© m’a confié pour mission de tester leur trio Maia Access.
Ce trio est composé d’un châssis, d’un hamac, d’une nacelle et du Cosi Streety.fix (+accessoires).

allinclus

BébéConfort© c’est pour moi une marque sécurisante en qui j’ai confiance depuis 2007 – l’année où nous sommes devenus parents.
En 2007, alors que mon Lapinous était portécharpé mais devenait lourd (et encombrant), je me suis lancée à la quête d’une poussette.
C’est sur le modèle Loola que j’ai craqué. J’avais pris uniquement avec le hamac, mon bébé ayant déjà 6 mois et tenant bien assis.

Pour l’arrivée de notre Cocotte, nous avons acheté le cosi Créatis qui s’emboite avec le châssis Loola.
La coque je l’ai vite trouvé lourde et trop petite pour mes bons gabarits de loupiots.
Malgré l’arrivée sur le marché d’une coque plus légère (la Pebble) en 2011, nous avons conservé notre matériel pour l’arrivée du Pipou.

Pour la Souricette qui nous a rejoint cet été, nous avons donc pu tester et comparer avec ce nouveau modèle.

Première surprise : la légèreté des éléments !
Châssis et hamac se portent d’une main !
La coque et la nacelle idem !
Avec le bébé dedans, il faudra attendre la rééducation du périnée - Mesdames, laissez cette tâche au papa !
Je sais que la plupart des gens ne lisent pas les notices, alors j’ai tenté de la monter freestyle.
Victoire !
J’ai ensuite vérifié sur la notice que rien n’était à l’envers.
Re-victoire !
Cette poussette est donc facile à monter et à plier.

La nacelle prend 2 sièges (comme toutes les nacelles), de ce fait, 2 de nos loupiots doivent prendre les sièges qui se déplient dans le coffre (nous avons un grand Scenic).
Il reste alors un tout petit coffre mais suffisant pour le châssis et le sac à langer.

Nous n’avions pas de nacelle pour les trois autres enfants.
Mais finalement, nous aurions dû !
C’est très pratique pour faire dormir le nourrisson quand on est invité.
C’est très pratique pour le promener dans la maison (nous avons un grand salon/séjour).
C’est très pratique pour ne pas réveiller bébé lors des trajets maison/école.

alaise
Le hic, c’est le harnais de sécurité. Autant nos avons pu attacher la Souricette quand elle pesait moins de 4,5kg, autant maintenant, c’est compliqué.
Et je ne sais pas si c’est possible mais je n’arrive pas à agrandir les sangles. Zut alors !

A manier, nacelle et châssis, demande de la dextérité. ‘Faut dire que j’ai « le complexe du Caddie ».
Monter les trottoirs demande de la coordination et de l’anticipation.
Je pense qu’en version hamac, c’est plus simple.
Néanmoins, l’ensemble est fin et j’arrive à passer entre les pylônes et les voitures mal garées.

Concernant l’avis du Papa Ours, il la trouve certes légère et facile à monter/plier mais de ce fait le châssis lui donne la sensation d’être chancelant, ce qui ne le sécurise pas.
Mais il a eu la même perception avec d’autres châssis léger et souple comme celui de la Quinny Zapp Xtra.

Il est aussi dommage que le hamac ne puisse pas être mis face aux parents, je me souviens que c’était un de mes critères de choix avec la Loola. Le hamac réversible c’est top pour les parents qui aime regarder leur bébé, et top pour les bébés qui ont besoin d’être rassuré.
clipe

Côté voiture, la coque se transporte facilement et s’attache aisément à la ceinture de sécurité. (Il y a une embase compatible avec ce cosi Streety.fix)
Ma souricette a l’air à très l’aise, car le réducteur est très douillet.
Une fois ôté quand le bébé grandit, le siège reste confortable et beaucoup moins étroit que notre ancienne version (le Créatis, lui possèdait des protections latérales qui lui donne une forme « Oeuf » très enveloppante mais qui du coup tassée trop mes loupiots dodus dès 4/5 mois).
Nous l’avons utilisé pour des balades courtes, aussi en fonction transat quelques minutes car la coque posée au sol se balance, et également pour l’emmener chez le docteur.

En bref, ce trio est génial pour les citadins comme nous.
Il possède tous les accessoires nécessaires au quotidien (compris dans le pack) : panier, capote couvrante, habillage pluie…

Pour le moment, nous utilisons la nacelle (et on débute l’utilisation du Cosi) en complément de l’écharpe de portage. Nous l’embarquons dès que nous partons en voiture, comme cela nous sommes sûrs que notre Souricette aura un endroit confortable pour faire un petit somme et se promener.

N’hésitez pas à me suivre sur mon compte instagram où je poste des photos du quotidien pour apercevoir la poussette.
Aussi je reviendrai vous parler de la coque et de l’utilisation en mode poussette canne d’ici quelques semaines.

compacte

Merci bébéconfort pour ce test.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un faire-part de naissance en jaune et noir

fpm

Voilà plus d’un mois que le fairepart à été envoyé,
et deux que notre Souricette est née.

Cette fois ci je ne l’ai pas réalisé 100% à la main.
J’avais moins de temps devant moi.
Mais l’envie de faire de l’original était bien là.

Cela fait plusieurs mois que je travaille en étroite collaboration avec mon Ours.
Il va de soi que la création devait le séduire et qu’on a donc trouvé les idées à deux.

Un peu trop la tête dans les création d’identités, charte graphique and co,
nous avons imaginé un petit smiley en zoomant sur une partie graphique du i avec tréma du prénom de notre fille.

Et puis j’ai créé une illustration représentant notre Terrier au complet : le papa Ours, la maman Kangourou, l’ainé Lapi’nous, la cadette en Cocotte, le cadet en Moineau (Pipou), et enfin la benjamine en Souricette.

poster_mockup_MD

magnetsmilemyzotte

Le fairepart a été imprimé sur un papier mat 300g chez un imprimeur numérique.
Le magnet a été commandé sur le site Camaloon.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ma vie en post-partum #1

postpartum_cycledelavie

Post-partum.
Rien que le terme est follement sexy.
On n’en connait pas grand chose de ce « post-partum » lorsqu’on a jamais enfanter.

On sait un peu par les copines, la voisine…
Moi c’était par ma frangine.

J’avais bien vu ce ventre qui reste un peu gros quand on rend visite au bébé.
Je crois que cet état de grasse m’avait tellement émue que j’avais apporté à ma sœur ce que j’avais de joli, élastiqué et ample dans mon dressing. Je me souviens de ce pantalon fluide mango et de cette tunique feu Xanaka.

Et puis vint mon tour.

Je n’avais pas capté que je serais pire qu’une indisposée pendant six semaines…
je n’avais pas grillé que j’allais être si fatiguée pendant des années…
je n’avais pas compris que je devrais remusclé mon périnée…
je n’avais pas calculé que prendre une douche serait la panacée…
je n’avais pas idée que je pouvais déprimer…

Voilà mon quatrième post-partum.
J’adore avoir un nourrisson à découvrir, à materner…
Je n’adore pas le reste.

Le pire à encaisser, c’est ce corps.
J’aurais du m’en douter, vu mon passé.

Ce corps. Ce ventre.
Ce ventre vide.
Ce vendre vide mais toujours présent - trop.
Et puis ces cuisses un peu enrobées…

Sachez que c’est pour la bonne cause.
Ce sont des réserves pour qui veut allaiter.

Ça tombe bien j’allaite.

En attendant il va falloir supporter ce corps, tenter de le dissimuler, sans trop dépenser.

Les yeux féminins, intraitables, sont rivés sur vos formes. (A t’elle perdu tous ses kilos de grossesse ?)
Rassurez-vous, votre homme n’en sera pas gêné.
Son regard, c’est ailleurs qu’il le pose…
Il voudrait retrouver sa femme – et qu’ça saute !

Les jérémiades, personne n’a envie de les entendre.
Il faut aller de l’avant.
Vous avez un merveilleux bébé.
Et c’est vrai.

Pourquoi vouloir toujours tout trop vite, tout de suite ?
« Neuf pour le faire, neuf mois le défaire » - c’est ce qu’on dit.

Chut.

Rendez-vous sur Hellocoton !